Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent. Comparateur

Le crédit immédiat sans justificatif, pour quels usages ?

obtenir-un-crédit-immédiat-sans-justificatif
24Mar

Grâce au crédit immédiat sans justificatif, de moins en moins d’emprunteurs choisissent de passer par les portes des banques physiques pour demander un prêt.

Ce qui attire chez un prêt sans justificatif

Les démarches sont à l’avantage des particuliers. Plus besoin de se déplacer, et de passer des jours ou des mois à attendre la réponse d’un organisme financier pour avoir un crédit.

Il est tout à fait possible d’avoir un retour positif au bout de seulement 24 heures de la part d’une banque en ligne. De plus, l’emprunteur n’a plus besoin de prendre un rendez-vous pour s’entretenir avec un conseiller en banque et s’encombrer avec les questions posées lors de l’entretien.

Avec le crédit immédiat sans justificatif, quelques minutes devant son ordinateur seraient suffisantes. Il n’y a pas de frais de dossier, ni d’indemnité de remboursement, ni d’assurance emprunteur comme dans les banques.

Caractéristiques du crédit immédiat sans justificatif

crédit-immédiat

Le prêt immédiat sans justificatif est un crédit spécialement destiné à la consommation. Si quelques pièces justificatives sont requises lors de la souscription, la destination du fonds n’est pas à justifier, d’où l’appellation « Crédit sans justificatif ».

Nombreuses sont les raisons qui poussent un particulier ou un foyer à recourir à un crédit immédiat de consommation. Cela peut être pour le besoin d’acquérir un bien mobilier, ou d’organiser un important événement familial. Certains le font également suite à une baisse de revenus, mais également pour être prêts en cas d’imprévus, à l’exemple des maladies.

L’emprunteur choisit un montant entre une fourchette de 200 € et 75 000 €, dont la durée de paiement est incluse entre 3 mois à 8 ans. Bien évidemment, le taux du crédit immédiat varie selon la somme empruntée et de la durée de remboursement de celle-ci. Toutefois, une longue durée de remboursement accroît le taux d’intérêt.

Prêt personnel et Crédit renouvelable

Pour l’emprunteur optant pour le crédit immédiat sans justificatif, deux possibilités s’offrent à lui. Il doit choisir entre un prêt personnel et un crédit renouvelable.

Pour les projets déterminés

Le prêt personnel, appelé aussi crédit immédiat non affecté, est idéal pour les projets de consommation de longue de date. Plus précisément, il concerne les événements à prévoir ou des achats de consommation, à l’exemple des vacances, d’un mariage, des frais d’étude, d’achat d’une moto ou voiture.

Il s’agit là du prêt immédiat le plus choisi et le plus contacté par les français. L’organisme financier créditeur établira, lors du contrat, les mensualités de crédit jusqu’à l’échéance. Les montants à rembourser, les dates de versement sont bien précises et fixes, avec un taux d’intérêt de 3 % à 10 %. Une fois que le fonds est débloqué, le processus de remboursement commence.

Pour les événements imprévus

Quant au crédit renouvelable, connu sous l’appellation crédit revolving, c’est un crédit immédiat sans justificatif offrant la possibilité d’avoir une réserve d’argent pouvant être utilisée à sa guise. À l’opposé du prêt personnel, il est spécialement pour les événements imprévus et les urgences. Pour ce type de crédit, vous remboursez seulement les sommes que vous déboursez de votre prêt. Au cas où vous n’utilisez pas de crédit, rien n’est à rembourser. Toutefois, les taux d’intérêt sont assez élevés, de 16 % à 20 %. Pour ce qui est du remboursement, la durée varie selon le fonds demandé, en 36 mois pour moins de 3 000 €, et au-delà de ce montant, le remboursement peut aller jusqu’à 60 mois. Même s’il a fait un prêt, l’emprunteur n’est pas obligé de tout dépenser en une seule fois. La reconstitution du capital se fait, cependant, au fur et à mesure qu’il rembourse les mensualités.

Quels sont les avantages en optant pour un crédit immédiat sans justificatif ?

crédit-immédiat-en-ligne

Le credit immediat sans justificatif ne vous fait pas perdre du temps pour les procédures car tout se fait en ligne.

Avec ce que vous empruntez, vous êtes libre dans ce que vous allez faire. À vous de voir si vous allez affecter la totalité du montant dans tout votre projet ou y ajouter d’autre fonds en votre possession. L’organisme financier ne va pas vérifier vos achats ou bien demander une justification sur ce que vous avez fait de l’argent, si vous respectez les échéances. Votre vie privée est bien respectée.

Vous n’avez pas besoin d’apporter une garantie à votre créancier, un dossier prouvant que vous êtes solvable est suffisant. D’ailleurs, c’est l’emprunteur lui-même qui choisit le montant mensuel de remboursement, avec la date ainsi que la fréquence des échéances. Il y a également une possibilité de suspendre le remboursement pendant trois mois, et l’anticipation de paiements est exempte de pénalité. Aussi, vous ne risquez pas de passer par une hypothèque ou l’enlèvement d’un immobilier en cas d’incidence de remboursement.

L’emprunteur a une marge de 30 jours pour bien réfléchir sur l’offre préalable de crédit immédiat d’un organisme financier. Pendant ce temps, il peut négocier avec d’autres prêteurs, même s’il y a un dossier déjà en lancement. Aucune indemnité n’est engagée en cas de changement d’avis tant que le contrat n’est pas encore conclu.

Les conditions principales d’octroi d’un crédit immédiat sans justificatif

Comparé au prêt auprès des banques classiques, les organismes en ligne proposant un crédit immédiat sans justificatif sont moins exigeants. Il vous faut avoir au moins 18 ans, la majorité légale en France. Il faut aussi avoir un travail et un revenu régulier prouvant que vous apte à rembourser. Ensuite, il ne faut pas que votre nom soit entaché d’un fichage à la banque de France. Surtout, il faut avoir une demande crédible et réalisable.

Si vous avez rempli les conditions précédentes, et qu’au bout de deux mois, aucun organisme n’a accepté votre demande de crédit immédiat sans justificatif, vous avez la possibilité de connaître les raisons du rejet. En saisissant la CNIL ou Commission nationale de l’informatique et des libertés, un organisme chargé des cas de refus de crédit, vous saurez si votre nom est classé dans les incidents de remboursement de crédits. Une situation pouvant être à l’origine de refus de vos demandes de prêt auprès des prêteurs en ligne.