Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent. Comparateur

Comment faire réviser le taux de son crédit ?

16Mai

La révision du taux d’un crédit n’est disponible que dans un prêt immobilier. Lorsque celui-ci se trouve à la baisse, il est possible de le renégocier. Mais quand et comment peut-on y procéder ? Quelles sont les conditions à suivre pour faire réviser son crédit immobilier ? Les éléments de réponses à ces questions sont élaborés ci-après.

La nécessité de renégocier son taux de prêt immobilier

Lors de la signature d’un contrat de prêt immobilier, l’emprunteur s’engage sur un taux d’emprunt qui est spécifié dans son offre de prêt. Lorsqu’il constate une baisse significative des taux d’emprunt, c’est à partir de ce moment que l’on doit penser à faire une révision du taux de crédit. Sur ce, il peut retourner auprès de son organisme prêteur afin d’obtenir un nouveau taux plus intéressant tout en espérant de réduire le coût global de son prêt immobilier.

comparer les taux d'interêt des crédit immobilier

Cette démarche remet ainsi en cause le contrat de prêt initial. À noter que cette éventuelle modification est déjà notifiée par un avenant au contrat. Cependant, il faut être vigilant de ne pas confondre la renégociation de crédit avec le rachat de crédit. Ce dernier est une offre permettant aux emprunteurs de faire racheter son crédit par un organisme financier concurrent. Par ailleurs, avant de penser à la révision de son taux de prêt, il vaut mieux effectuer au préalable quelques calculs pour évaluer le coût total du crédit renégocié.

Les différents types de conditions de renégociation du taux de son crédit

D’une manière générale, l’emprunteur peut choisir entre deux solutions de renégociation de prêt immobilier. La première alternative consiste à réduire le montant des mensualités restantes dues jusqu’au terme du crédit immobilier. Quant à la seconde option, celle-ci offre au souscripteur la possibilité de diminuer sa durée d’emprunt en réglant les mêmes échéances qui sont proposées au contrat initial.

À titre d’information, chaque emprunteur peut faire une demande de renégociation de crédit immobilier, mais il faut noter que l’établissement financier ne soit pas toujours en mesure de l’accepter. Cependant, si la situation du souscripteur s’est améliorée ou n’a pas du tout changé, alors sa requête peut être validée par son organisme de prêt. En effet, on peut dire que la majorité des établissements financiers ne souhaitent pas prendre le risque de voir leur clientèle partir chez un autre organisme concurrent.

Le moment propice pour renégocier son taux de crédit immobilier

taux d’intérêt

La renégociation de crédit ne doit pas être prise à la légère. C’est la raison pour laquelle il est important de réaliser certains calculs pour bien évaluer le montant total du crédit renégocié. Pour cela, il est à savoir que durant la phase de remboursement d’un crédit immobilier à taux fixe, une partie des intérêts et du capital a déjà fait l’objet d’un versement chaque mois.

On peut aussi apercevoir depuis le tableau d’amortissement que les cotisations remboursées durant les premières années sont les plus élevées. En revanche, dans un second temps, la part des intérêts baisse et la part du capital augmente. Par conséquent, il est recommandé de renégocier son prêt immobilier dans les toutes premières années du contrat, de préférence durant la première moitié.